Résidence Spéculaire

unnamed

Résidence Février-mars 2015
Collège aux Quatre Vents de Lanmeur
Vernissage le 13 mars à 17h30
Exposition visible du 13 mars au 9 avril du lundi au vendredi de 8h30 à 17h et le mercredi de 8h30 à 13h
Ouverture exceptionnelle le samedi 21 mars de 9h30 à 12h

Dans le cadre du jumelage culturel soutenu par le conseil général du Finistère, entre le collège Aux Quatre Vents de Lanmeur et Les Moyens du Bord, et avec le soutien de la DRAC, les artistes Flavien Théry et Fred Murie sont invités en résidence au sein de l’établissement scolaire.

Leur projet, « Transmissions », propose de faire surgir au travers de notre propre reflet dans un miroir, les pensées muettes de collégiens de Lanmeur. Durant les deux semaines de résidence, ils ont pu travailler avec eux à la mise en mots de nons-dit, une exercice intimiste facilitée par le caractère ludique de la programmation numé- rique. Une installation vidéo intéractive viendra témoigner de ce travail collectif. Seront également visibles une œuvre de Flavien Théry acquise par Morlaix communauté ainsi que des impréssions numériques de l’artothèque des Moyens du bord.

Le duo d’artistes rennais forme une entité appelée Spéculaire, née de l’envie de développer des projets qui révèlent des dimensions insoupçonnées de la réalité. Ils associent des formes concrètes, des phénomènes physiques et des technologies numériques afin d’incarner un immatériel qui peut relever d’une information, d’un concept, d’un imaginaire ou d’une mémoire.

Fred Murie utilise le réseau Internet à la fois comme médium et comme espace d’exposition. Son travail consiste à créer des réalités alternatives en confrontant le numérique et le quotidien. Cette démarche se poursuit à travers des installations interactives qui placent le spectateur entre réalité tangible et réalité digitale.

Flavien Théry crée des objets et installations qui sont autant de dispositifs autorisant un travail de sculpture de la lumière. Celle-ci est envisagée comme une réalité partagée entre un phénomène indépendant et notre propre conscience. Elle est signe de présence, aux sens matériel et temporel, d’une énergie rendue visible, constituant une image du vivant : « ce qui peut s’éteindre ».

Découvrez la vidéo réalisée par les artistes:

Découvrez les photos du vernissage:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Advertisements
Publié dans ACTUALITES
%d blogueurs aiment cette page :