EXPOSITION UNE FORÊT SOUS LA MER PAR DANIELA LORINI

Du 05 FÉVRIER AU 19 MARS 2022

INAUGURATION LE VENDREDI 04 FÉVRIER À 18H AU POLE CULTUREL LE ROUDOUR

 Le changement de nos rapports avec l’environnement passe très certainement par un réenchantement, un Visuel-cartonémerveillement face au vivant.
Lors de ses observations de la nature, Daniela Lorini s’est intéressée aux algues, ces organismes qui composent
Une forêt sous la mer. Ce matériau naturel offre une multitude de formes, de textures et de couleurs, avec lequel joue l’artiste pour présenter son exploration subjective. Entre expérimentation autour de la technique du cyanotype et découverte d’un monde sous-marin, l’exposition propose un dialogue entre science et art.

Les temps fort :

Atelier cyanotype : le 12 mars à 10h au pôle culturel Le Roudour (Sur réservation)

Visite adaptée : aux personnes malvoyantes et non-voyantes le 12 février à 11h au pôle Culturel le Roudour. Sur réservation auprès de l’association.
Visite guidée le 12 mars à 15h avec l’artiste Daniela Lorini. Visite gratuite sans réservation.
Visite en breton le 19 mars à 11h avec Lus Chauveau. Visite gratuite sur réservation.

 

UNE FORÊT SOUS LA MER

Les Moyens du Bord présentent l’exposition Une forêt sous la mer de l’artiste Daniela Lorini du 05 février 2022 au 19 mars 2022 au pôle culturel Le Roudour.

À travers ses recherches, Daniela Lorini explore l’environnement et plus particulièrement la manière dont les organismes vivants cohabitent dans un même territoire. C’est en cherchant dans les détails de la nature qu’elle s’intéresse aux algues et à ce qui les compose. Offrant une multitude de formes, textures et couleurs, ce matériau naturel constitue aussi un écosystème riche et mystérieux.

Grâce à un processus à la fois créatif et scientifique, l’artiste invite à découvrir sa propre interprétation du monde sous-marin. Alliant expérimentation et poésie, Une forêt sous la mer propose une déambulation entre imaginaire et réalité magique.

Daniela Lorini - Une forêt sous la mer - Les Moyens du Bord          Daniela Lorini - Une forêt sous la mer                    

Son travail s’interroge, depuis plusieurs années, sur les interactions de l’homme avec la nature. A l’heure où l’impact néfaste de la société moderne sur l’environnement n’est plus à prouver, il est facile de ne voir dans ces interactions qu’une perspective négative et de vouloir, de ce fait, les limiter autant que possible.

Daniela s’était déjà intéressée aux algues ; celles qu’on retrouve au pied des dunes après la tempête ou sur la plage lors des baignades à marée basse. Elles étaient pour elle un matériau naturel fantastique et malléable offrant une multitude de formes, de textures de couleurs. Désormais, l’image d’un espace vivant submergé, écosystème encore méconnu, avec ses sons, ses odeurs, ses souffles, décuple son intérêt pour ces organismes plus anciens que les plantes mais dont les mystères, aujourd’hui, intéressent hautement la science et la bio-industrie.

Son exposition prend naturellement la forme d’une installation alliant différentes techniques tel que la photographie et le cyanotype. Son désir est de mettre en valeur la forme, les textures et les états physiques des différentes algues du littoral mais également d’entretenir le dialogue naissant entre l’art et la science pour susciter cet émerveillement favorable au rapprochement avec le vivant et la nature.      

À PROPOS DE DANIELA LORINI

Née à La Paz (Bolivie) au cœur des Andes en 1981, Daniela Lorini a vécu à 4000 mètres d’altitude sur un versant de l’Altiplano bolivien. C’est face à cette splendeur de la nature qu’elle puise son inspiration.
Architecte de formation, elle aime composer avec les espaces, les dimensions et la lumière. Elle les met en scène au sein d’installations de grande échelle, cela lui permet de concevoir des œuvres à fort impact visuel. Daniela Lorini utilise également le son au cœur de son travail. Ce médium lui permet de se distancer de l’approche principalement analytique et réfléchie du regard, pour entrer dans une dimension plus immédiate et sensorielle en sollicitant l’ouïe.

Par ailleurs, sa démarche artistique porte sur des thématiques qui lui tiennent à cœur telles que la perte de la biodiversité, la production excessive de déchets ou encore la complexité de l’empathie. L’artiste s’intéresse à la collaboration interdisciplinaire et au mélange de technologie et de matériaux naturels. Curieuse du rapport au temps de la nature, elle soumet des matériaux utilisés à des processus biologiques et chimiques d’altération et de décomposition. Ainsi, elle créé des textures visuelles ou sonores témoignant de ce renouvellement perpétuel du vivant.

Site internet de l’artiste : http://www.danielalorini.com

ATELIER CYANOTYPE

À l’aide d’un microscope, vous cyanotype002observerez les petits détails cachés dans les algues, puis les reproduirez graphiquement en utilisant les techniques du cyanotype et de l’antotype avec l’artiste Daniela Lorini.

Atelier le samedi 12 mars de 10h à 13h au pôle culturel Le Roudour.

15€ sur réservation au 02 98 88 25 62 ou par mail à lesmoyensdubord.mdb@gmail (places limitées)

 

%d blogueurs aiment cette page :