La Fabrique de Proximité – du 15 juillet au 16 septembre 2018

La fabrique de proximité est une résidence participative de trois semaines initiée par Les Moyens du Bord qui réunira quatre artistes et des habitants de Morlaix autour d’une création collective. Réalisée en collaboration avec le Centre social Carré d’As et l’Urgence de l’art, ce projet va créer du lien entre artistes et habitants et les mettre sur un pied d’égalité dans la démarche de création en alliant convivialité, transmission et expérimentation.

208.jpg

Les lieux
Le projet aura pour point d’ancrage les quartiers concernés par le projet du Centre social mais aura également pour objectif de créer une dynamique de mouvement dans Morlaix entre quartiers périphériques et le centre-ville (Les Moyens du Bord à la Manu, le camion de l’Urgence de l’Art dans les Jardins Solidaires du comité de chômeurs et solidaires, l’Atelier boutique &… place Allende, l’atelier de Bertrand Menguy sur la rivière de Morlaix…)

Les productions réalisées avec les habitants et les artistes seront exposées aux Moyens du Bord tout l’été et seront accompagnées d’une présentation témoignant de cette expérience (photos, vidéos, mur d’expression …).

Les artistes
Quentin Préaud vit et travaille dans la Drôme. Jetant un regard légèrement ironique sur un monde moderne qu’il aime malgré tout, il anime, entre deux coups de rouleaux, des ateliers pédagogiques et ludiques pour faire partager sa passion du bon et beau mot sous le pseudonyme de « Professor Draw-Draw » .
http://drawdraw.canalblog.com/

Maud Leroy vit et travaille dans la Drôme. Après avoir été libraire puis fondatrice des éditions du Bon pied « micro-édition en campagne, faite main et de bonne humeur», elle est depuis 2016 graphiste et responsable éditoriale aux éditions des Lisières. La poésie du livre n’est pas uniquement dans le texte édité, mais aussi dans la rencontre, dans le travail partagé, dans la façon de faire qui donnent naissance au livre, puis dans les rencontres, les échanges et l’ouverture que permet le livre.
http://www.editionsdeslisieres.com/

Marilyne Govaert vit et travaille à Paris.
Après des études de graphisme et aux Beaux-arts, Marilyne Govaert a travaillé pour le dessin animé et l’illustration. Ces influences se retrouvent dans son travail de dessin par le mouvement, la ligne claire et les histoires. Elle réalise depuis trois ans des séries de sérigraphies en prise avec des sujets sociétaux lors de résidences.
http://marilynegovaert.blogspot.fr/

Stéphane Callouët vit et travaille dans le Finistère. Sa formation artistique à Evreux l’a sensibilisé aux principes de l’éducation populaire. Tombé amoureux du paysage breton il s’est installé dans les Monts d’Arrée, puis à Guimaëc. Il trouve au sein de ces paysages sauvages l’inspiration nécessaire à ses recherches. Il ne cherche en aucune façon à imiter ce qu’il voit; ce qui l’intéresse c’est la retranscription des affects, la découverte des processus naturels et la conjugaison des éléments. Selon lui, l’art doit réémerveiller le monde.

Et aussi : Bertrand Menguy, artiste initiateur du projet ainsi que les membres des équipes et bénévoles des Moyens du Bord et du Centre social Carré d’As.

Les dates
La résidence durera trois semaines : du 25 Juin au 15 Juillet 2018.
L’inauguration et la restitution de la résidence se déroulera le 14 juillet aux Moyens du Bord en présence de tous les acteurs du projet. L’exposition sera visible jusqu’au 16 septembre. Des actions participatives et rendez-vous autour des pratiques artistiques auront lieu tout au long de l’été et se prolongeront au dernier trimestre 2018, notamment aux vacances de la Toussaint et à l’occasion du Salon Multiples, les 10 et 11 novembre.

 

crédits photos Hervé Ronné

 

Publicités
Publié dans ACTUALITES
%d blogueurs aiment cette page :